S'adapter face au COVID-19 : le quotidien de notre Direction des Systèmes d'Information

1001 Vies Habitat - Témoignage collaborateurs

Quelles ont été vos missions depuis le début du confinement ?

Damien : La veille du confinement nous avons préparé une soixantaine de PC portables pour les remettre à certains utilisateurs, tous métiers confondus, qui d’ordinaire travaillent sur des postes fixes. Ensuite, ma priorité a été la mise en place d’une solution de connexion à distance sur les PC personnels. À ce jour, 240 collaborateurs ont ainsi pu être reliés au serveur du groupe via leur ordinateur perso.

Lahcen : nous avons déployé en urgence des outils pour faciliter le travail à distance, qui est une totale découverte pour beaucoup de monde ! J’ai axé mes efforts sur l’accompagnement car, au-delà des outils techniques, c’est une nouvelle méthodologie de travail à prendre en compte... Depuis une quinzaine de jours, tout est sur les rails, il y a toujours des demandes, mais ce n'est plus le rythme effréné du début.

En quoi votre métier évolue-t-il avec cette situation ?

Damien : Mon métier n‘a pas changé, cela reste du support utilisateur ! Seule différence : j'ai été missionné sur l'accompagnement à la connexion au serveur à distance, ce qui est nouveau pour beaucoup y compris pour moi.

Lahcen : Dans la crise que nous vivons, l’attention à l’autre est sans doute encore plus forte. Comme nous ne pouvons pas être en proximité, nos collègues ont d’autant plus besoin de se sentir soutenus sur l’usage des outils informatiques : à nous d’être à l’écoute, de leur fournir des explications simples et précises, de dédramatiser parfois...

Que retenez-vous de ces premières semaines ?

Lahcen : D’abord le déploiement massif de la visioconférence : on était à 200 utilisateurs juste avant le confinement, on est passé à 456 depuis ! Ensuite, la reconnaissance des collègues et ce d'autant que la DSI est, en tant que service transverse, un centre de « coût » et non de « profit » ! On s’affirme comme apporteurs de solutions pour permettre à l’entreprise de tourner et de produire. Dans un autre registre, cette expérience pourrait aussi faire évoluer les mentalités vis-à-vis du travail à distance. Ça fonctionne, les gens sont rigoureux et professionnels !

Damien : Nous avons reçu énormément de retours positifs sur la façon dont on a géré cette crise, l’implication et la réactivité de l’équipe ont été soulignées et ça fait vraiment plaisir d’avoir pu donner une bonne image de la DSI.

 

Découvrez d'autres témoignages de nos collaborateurs :