Logis Familial Varois : vie en collectivité

 

Puis-je me déplacer sans risque dans les parties communes ?

Afin de prendre soin de votre santé et de celle de vos voisins, nous vous invitons, quand vous vous déplacez dans vos parties communes, à respecter au maximum les « gestes barrières » d’hygiène : éviter les contacts rapprochés et se saluer sans contact physique, tousser et éternuer dans le pli de son coude, utiliser des mouchoirs jetables et se laver les mains aussi souvent que possible au savon ou au gel hydro-alcoolique.

 

Puis-je profiter des jardins partagés, des espaces verts et des aires de jeux ?

Afin de contenir au mieux la propagation du coronavirus, il est primordial de respecter les consignes de santé publique et de confinement mises en place par le gouvernement. Nous rappelons qu’il est interdit de sortir de son domicile pour se rendre dans des lieux de rassemblement public. Ceux-ci étant source de transmission du virus, les jardins partagés, les espaces verts et les aires de jeux sont donc à éviter au maximum afin de respecter les mesures de confinement et les gestes barrières.

 

J’ai dans mon voisinage une personne isolée / fragilisée, que puis-je faire pour l’aider ?

Logis Familial Varois déjà engagé dans une politique seniors via le label Habitat Senior Services, a organisé des campagnes téléphoniques auprès de tous ses locataires de 70 ans et plus, afin de s’assurer que tout se passe bien et de répondre à leurs besoins.

Mais plus que jamais, dans un tel contexte, il est important que chacun prenne soin de ses voisins. Vous pouvez également leur téléphoner régulièrement. En revanche, si vous leur proposez votre aide, attention à ce que les règles d’hygiène et de sécurité soient respectées. Evitez tout contact direct avec ces personnes afin de vous protéger et de les protéger. N’hésitez pas à signaler la situation par téléphone à nos gardiens qui pourront si besoin solliciter des actions spécifiques.

 

Les assemblées de copropriété sont-elles maintenues ?

Conformément au principe de distanciation sociale et afin de préserver la santé de chacun, les mesures exceptionnelles prises par le gouvernement interdisent de réunir les assemblées générales de copropriétaires, et ce jusqu’à nouvel ordre.

 

Les amicales de locataires ont-elles le droit de se réunir ?

Selon le même principe de distanciation sociale et de préservation de la santé de chacun, les amicales de locataires ne seront pas autorisées à se réunir et cela, durant toute la durée du confinement. 

 

Un cas de coronavirus a été signalé dans ma résidence. Que faire pour me protéger ?

Nous vous recommandons dans la mesure du possible de rester confiné chez vous au maximum. Quand vous devez sortir, renforcez les gestes barrières. Evitez de toucher les points de contact (boutons, interrupteurs, rampes d’escalier), lavez-vous les mains ou utilisez du gel hydro-alcoolique et préférez l’escalier à l’ascenseur. 

 

A qui puis-je signaler un cas de violences conjugales ? 

Si vous êtes victime de violences conjugales ou si vous constatez des violences conjugales dans votre voisinage, n’hésitez pas à nous alerter. Vous pouvez signaler des violences en toute confidentialité via le numéro national d’urgence gratuit 3919 (du lundi au samedi de 9h à 19h) ou sur Internet : https://arretonslesviolences.gouv.fr/

 

Plus de réponses à vos questions  :

Information / contacts
Continuité de service
Démarches en tant que locataire
Parties communes
Paiement du loyer